Une lutte contre le gaspillage pour gagner en efficacité

La possibilité de recourir à la vente aux enchères va amener tout établissement de santé à réfléchir avant la mise au rebus de matériels médicaux fonctionnels et non-fonctionnels. Car lorsque celui-ci procède à l’acquisition de nouveaux matériels, la gestion du parc d’occasion n’est pas toujours facile à organiser : espace de stockage, traçabilité, optimisation du temps, valorisation, recyclage, …
Les solutions offertes par un spécialiste des enchères permettront désormais aux décisionnaires de mieux gérer leurs actifs et de gagner en efficacité tout en respectant les règlementations en vigueur.

Une gestion optimisée du matériel

FRANCE MEDICAL ENCHERES facilite le travail des directeurs d’achat, des ingénieurs biomédicaux et gestionnaires des établissements de santé. Leur matériel d’occasion est estimé par un expert et la gestion de la vente est entièrement externalisée à la société de ventes aux enchères, ce qui permet à l'établissement de se focaliser sur son activité première. Le vendeur, de par la grande quantité d’acheteurs enregistrée sur la plateforme, et issus de 48 pays différents, a l’assurance que la mise en concurrence est effective et que son matériel est vendu au meilleur prix. Cette externalisation inclut toute la gestion logistique du transport à l’inventaire jusqu’à la mise en vente et l’encaissement.

La confiance, un must incontournable sur le marché de l’occasion

La fiabilité des informations sur l’état du matériel médical est un impératif. FRANCE MEDICAL ENCHERES a bien compris cette exigence et ne propose que du matériel évalué par un expert, vérifié et vendu sans recours. Véritable tiers de confiance pour les vendeurs et acheteurs, FRANCE MEDICAL ENCHERES répond à la règlementation des sociétés de ventes volontaires aux enchères publiques, dispose d’un vaste entrepôt dans la région parisienne et pratique des ventes mensuelles live et en ligne. Le matériel est en provenance exclusive d’établissements de santé français ou belges.

Des professionnels de la vente aux enchères dédié au secteur médical

FRANCE MEDICAL ENCHERES a été fondée par Markus Grad et Jean-Pierre Cardoso.

Markus Grad travaille depuis 22 ans dans le secteur médical et a créé BRITISH MEDICAL AUCTIONS « BMA », société leader de ventes aux enchères de petit matériel d’occasion au Royaume-Uni, véritable référence auprès des établissements de santé en Angleterre. BMA a été classée 35ème meilleure société exportatrice anglaise par le Sunday Times WorldFirst SME Export Track 100 en mai 2019.

Jean-Pierre Cardoso a rempli des postes de direction au niveau international pour de grandes entreprises telles que GE Healthcare, Mubadala, Siemens Financial Services. Il a plus de 25 ans d'expérience sur le marché des équipements médicaux. Il est également co-fondateur de MEDTRADA qui a lancé en juin 2016, la 1ère plateforme transactionnelle The-Medplace.com. Celle-ci est déjà reconnue sur le marché de l’occasion médicale et elle confie les enchères du petit matériel d’occasion à FRANCE MEDICAL ENCHERES.

Website France MEDICAL ENCHERES: www.francemedicauctions.com

 

D'autres articles

Interview de Jean-Pierre Cardoso sur Pharma radio

Présentation de France Médical Enchères

Nous allons découvrir cette nouveauté et nous demander si cela peut également exister dans le monde pharmaceutique
Le parisien, article sur France Médical Enchères

SAINT-GERMAIN-DE-LA-GRANGE : Une salle des ventes dédiée au matériel médical

Nouvellement créé la société France Medical Enchères réalisait ce vendredi sa première vente… Un bistouri adjugé à 3 200 € ! Mais pas n'importe quel bistouri : celui-ci est électrique et permet d'opérer avec une extrême précision pour toutes sortes d'interventions. Et il a trouvé acheteur très rapidement.
ventes aux enchères de matériel médical d'occasion

Les ventes aux enchères visent désormais aussi le petit matériel Hospitalier

Ce 20 août France Médical Enchères organisait sa deuxième vente de petits matériels hospitaliers. Transparence et sécurisée, cette plateforme séduit de plus en plus d’établissements de santé, sur ce créneau, dont le CHU de Lille.